Venez discuter sur le FORUM ORTHOGESTION

vendredi 10 juin 2011

Réformer la sécu ou perdre le triple A ?


Vous le savez probablement, au moins depuis le début de la crise de 2008 : les dettes de chaque pays sont notées par des agences, au même titre que celles des entreprises privées. La Grèce, l'Irlande et le Portugal sont dans l'embarras depuis que leur note a été dégradée, parce que ces pays ne peuvent plus emprunter à bas coût, n'ayant plus la confiance des investisseurs. Qui a envie de prêter de l'argent à quelqu'un qui se trouve à deux doigts de la faillite ?

Pour l'instant, la France possède encore la meilleure note possible : AAA. Si nous tenons garder ces trois lettres pour continuer à nous endetter facilement (sport national depuis 30 ans), l'agence de notation Standard and Poor's nous conseille de réduire davantage nos déficits et de réformer la sécu. A lire ici :

http://www.lefigar
o.fr/flash-eco/2011/06/10/97002-20110610FILWWW00498-france-la-note-sous-pression-vers-2020.php

Ils mettent en avant le vieillissement, qui accélère les déficits de la branche retraite et de l'assurance maladie. L'augmentation de l'espérance de vie serait-elle une calamité, en définitive ? On peut se le demander Suspect

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Cesser les cadeaux fiscaux ou perdre la triple A ?

Faire payer les pauvres ou perdre la triple A ?

Guillaume a dit…

Les cadeaux fiscaux ont du plomb dans l'aile. Mais ils permettent à l'Etat d'orienter l'argent (qu'il n'a pas) là où il veut (ex : investissement outre-mer).

Quant à faire payer les pauvres, c'est une utopie, comme faire payer les riches : dans notre pays, ce sont les classes moyennes qui paient les pots cassés de la crise, depuis 35 ans.

Anonyme a dit…

les pauvres ne paient pas, on leur donne tout même les vacances....
Quand aux riches ben vu que ce sont eux qui paient les salaires des autres tout leur prendre n'est peut être pas une bonne idée ils pourraient aller embaucher ailleurs